Inscrire un terme

Retour
Sports

Football : Victoire à l’arraché pour les Gee-Gees

Sports
11 octobre 2021

Crédit visuel : Dereck Bassa – Photographe

Article rédigé par – Jérôme Ouellet- Chef du pupitre Sports et bien-être

Les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa ont remporté une deuxième rencontre consécutive ce samedi 9 octobre par la marque de 20-17. Les hommes de Marcel Bellefeuille recevaient la visite des Lions de l’Université York qui étaient à la recherche de leur première victoire en cinq affrontements contre les Gee-Gees. 

Première demie à l’avantage des Lions

Les Lions ont rapidement imposé leur rythme en début de rencontre. Dès la deuxième séquence à l’attaque, les joueurs des Lions ont accentué la pression lors d’un dégagement des Gee-Gees. Cela a permis au numéro 16 des Lions, Matt Vasos, de couvrir le ballon à la ligne de 37 d’Ottawa. Trois jeux plus tard, le porteur de ballon Darnell Jarrett a couru dix verges pour inscrire le premier touché du match.

Du côté du Gris et Grenat, c’est le botteur de précision Campbell Fair qui a inscrit les six points de son équipe lors des deux premiers quarts. Le numéro 19 a réalisé deux placements d’une distance de 41 et 38 verges. L’entraîneur-chef des Gee-Gees considère que son équipe a bien performé sous-pression. « J’ai l’impression qu’ils [les joueurs] ont besoin de plus de pression pour bien performer. Cependant, nous devons apprendre à débuter nos matchs plus rapidement », a-t-il souligné.

Deuxième demie partagée

Fair a continué sur sa lancée lors du troisième quart en réussissant deux placements sur une distance de 25 et 30 verges. Ce deuxième placement a permis aux Gee-Gees de prendre les devants pour la première fois dans le match. De son propre aveu, le botteur de précision n’était pourtant pas totalement satisfait de sa performance. « J’ai raté deux placements et je dois travailler plus fort lors des entraînements et être prêt pour le prochain match », a-t-il affirmé. Il a ajouté toutefois que l’équipe a quitté le terrain avec une victoire dont elle pouvait être fière.

La défensive des Lions a été coriace lors du quatrième quart alors que le joueur des Lions, Mack Bannatyne a intercepté la passe de Ben Maracle pour filer tout droit vers la zone des buts.

Alors qu’ils tiraient de l’arrière par quatre points à la fin du dernier engagement, Alex Douglas est allé d’une interception pour permettre à son équipe de reprendre le ballon. Puis, Maracle a rejoint Nicolas Gendron pour inscrire le touché victorieux, menant ainsi la formation uottavienne vers un deuxième gain consécutif. « C’est très bon pour le moral de l’équipe et, en ayant une deuxième victoire de suite, nous pouvons construire là-dessus pour les prochains matchs », a constaté Gendron.

Tournant du match

L’équipe des Gee-Gees s’est particulièrement illustrée pendant la rencontre en bloquant trois bottés des Lions. Le premier botté bloqué a eu lieu sur une tentative de placement et Douglas s’est emparé du ballon. Les deux autres bottés, réalisés par Amlicar Polk et Williams, ont eu lieu sur des dégagements.  « Nous devions trouver une manière de reprendre le ballon, car ils [les joueurs de York] ont inscrit un touché lors de la dernière séquence », a signalé Ben Williams en se référant aux trois bottés bloqués. Pour lui, ces trois jeux ont été « un tournant du match. »

Les Gee-Gees profiteront d’une semaine de relâche avant de reprendre l’action le jeudi 21 octobre au stade Place TD contre les Gaëls de l’Université Queen’s. Queen’s est la seule formation qui demeure invaincue cette saison avec quatre victoires et aucune défaite. Les deux équipes se sont affrontées le 25 septembre dernier au Richardson Stadium de Kingston. L’équipe de Bellefeuille avait perdu par la marque de 30-7.

Inscrivez-vous à La Rotonde gratuitement !

S'inscrire