Inscrire un terme

Retour
Sports

Une nouvelle collaboration prometteuse pour l’équipe hockey masculine des Gee-Gees

Crédit visuel : Archives

Article rédigé par Emmanuelle Gingras – Journaliste

Il y a maintenant trois semaines que Paul Stoykewych a commencé son poste à temps plein comme nouvel entraîneur adjoint pour l’équipe de hockey masculine des Gee-Gees. Celui que plus d’un.e considérait comme jeune pour le poste, se croit, au contraire, le candidat idéal pour apporter le gris et grenat aux nationaux.

C’est aux côtés de Patrick Grandmaître, entraîneur en chef de l’équipe masculine de hockey, que l’entraîneur adjoint de 26 ans travaillera pour les deux prochaines années.

Sur 100 autres candidatures, l’ancien défenseur de la NCAA est celui qui s’est le plus démarqué selon Grandmaître. « Il a été dans les patins de nos joueurs, il y a pas si longtemps que ça, alors les joueurs peuvent vraiment s’identifier à lui », se réjouit-il. Son expérience, ses compétences comme bon communicateur ainsi que son enthousiasme font notamment partie des points forts de Stoykewych, d’après Grandmaître.

Qui est Paul ?

Le Manitobain a deux ans quand il commence à faire du patin avec ses deux frères. Les trois développent rapidement une passion pour le hockey, la « religion du Winnipeg et du Canada », tel qu’il le définit.  

Celui qui remplacera Brent Sullivan, ancien entraîneur adjoint des Gee-Gees, a déjà beaucoup d’expérience du côté universitaire et collégial américain, notamment à l’Université Western Michigan. Du haut de ses 6’1, il marque 23 points en 82 matchs en NCAA pour les Broncos de Los Angeles, de 2014 à 2018.  

Alors qu’il est encore un joueur, il goûte pour la première fois l’expérience de coaching. « Mon coach nous donnait toujours comme défi de réciter nos systèmes et tactiques de jeu », raconte Stoykewych. Debout devant ses 25 coéquipiers, le défenseur tombe automatiquement sous le charme ; « C’était captivant, le sentiment de savoir que peu importe ce que je disais, ils [autres joueurs] allaient y répondre. Ils ont suivi les tactiques que j’ai apportées et il y a eu des résultats immédiats ! », déclare Stoykewych. 

Ce dernier a un penchant particulier pour l’enseignement auprès d’étudiant.e.s/athlètes puisqu’il considère cette période comme ayant été marquante pour son évolution personnelle en tant qu’humain et athlète. C’est pour cette raison que ce dernier est enthousiaste à l’idée de redonner son savoir aux joueurs des Gee-Gees.

« Il n’existe pas de recette secrète pour être un.e étudiant.e/athlète », d’après le nouvel entraîneur adjoint. Ce dernier souhaite toutefois aider ses joueurs à trouver un équilibre entre leur sport, leurs études et leur vie sociale. 

La suite…

Pour les prochaines années, Stoykewych sera la nouvelle « personne à tout faire », souligne Grandmaître. Au-delà de gérer une équipe qui varie entre 23 et 29 athlètes,  en déterminant des plans de matchs, des plans de développement d’athlètes et des suivis de conditions physiques, il devra aussi effectuer des tâches administratives exigeantes sur 12 mois consécutifs.

Grandmaître relève la complémentarité prometteuse de lui et du nouvel aide-entraîneur. « Moi [Grandmaître], mes forces se dirigent peut-être plus vers l’attaque, Brent [Sullivan] était un ancien défenseur tout comme Paul [Stoykewych]. Dans ses responsabilités de hockey, il va donc s’occuper de gérer l’aspect défensif […] », soutient-il.

Grandmaître et Stoykewych expriment un objectif commun; faire de l’équipe des compétiteurs nationaux. Les deux entraîneurs sont convaincus qu’ils se complèteront à merveille et qu’ils feront de la prochaine saison une saison mémorable.

Inscrivez-vous à La Rotonde gratuitement !

S'inscrire