La Rotonde
Share on FacebookGoogle+Tweet about this on Twitter
P23_Gala-SimoneSavary

Publié le lundi, 10 avril 2017

Banquet de fin d’an­née : Les Gee-Gees sabrent le Cham­pagne!

Sports

Par Philippe Marceau-Loran­ger – Chef du pupitre Sports

Le vendredi 7 avril, à l’oc­ca­sion du banquet de fin d’an­née des Gee-Gees, les athlètes de toutes les équipes inter­uni­ver­si­taires du Double-G s’étaient réuni.e.s pour festoyer et souli­gner leurs exploits. La Rotonde vous présente la synthèse du point final de la saison spor­tive à l’U d’O.

Athlètes de l’an­née :

Montana Cham­pagne (Nata­tion) : Cham­pagne brillait par son absence à la céré­mo­nie, lui qui ne pouvait se permettre de se mettre les pieds sur la bavette du poêle, car il prenait part aux quali­fi­ca­tions de l’équipe natio­nale, présen­tées à Victo­ria, en Colom­bie-Britan­nique. Toute­fois, sa nomi­na­tion à titre d’ath­lète mascu­lin de l’an­née était un secret de poli­chi­nelle, lui qui a connu une année extra­or­di­naire en étant le premier nageur de l’U d’O à rempor­ter trois médailles lors du même cham­pion­nat natio­nal inter­uni­ver­si­taire depuis 1981. Cham­pagne a raflé la médaille d’or au 400 m quatre nages indi­vi­duelles, ainsi que deux médailles d’argent, soit au 200 m quatre nages indi­vi­duelles, et au 200 m papillon. Aux cham­pion­nats provin­ciaux des SUO, Cham­pagne a aussi fait trem­bler la compé­ti­tion, rempor­tant cinq médailles, dont deux d’or, et a aidé l’équipe mascu­line des Gee-Gees à se hisser au troi­sième rang de la compé­ti­tion par équipe des SUO.

La saison 2016–2017 a réel­le­ment permis à Cham­pagne d’éclore, lui qui avait tout de même raflé deux médailles d’argent des SUO l’an­née dernière et qui avait été nommé recrue de l’an­née en 2014–2015, après avoir remporté une médaille d’argent ainsi que deux de bronze. À court terme, Cham­pagne espère se tailler une place au sein de l’équipe cana­dienne aux cham­pion­nats du monde, présen­tés à Buda­pest en juillet, et aux Univer­siades d’été, qui auront lieu à Taipei en aout.

Simone Savary (Rugby) : C’est à Savary que fut octroyé le titre d’ath­lète fémi­nine de l’an­née, elle qui a contri­bué à ce que son équipe connaisse une autre saison régu­lière sans bavure, avec une fiche de 7 victoires et d’au­cun revers. Savary a aidé sa troupe à se quali­fier pour la grande finale cana­dienne U Sports, perdue aux mains de la forma­tion de l’Uni­ver­sité St. Fran­cis Xavier par la marque de 27 à 19. Au-delà des succès connus sur le plan collec­tif, la pivot, qui occu­pait la fonc­tion de capi­taine au courant de la dernière année, a aussi obtenu sa part d’hon­neurs indi­vi­duels. Elle a entre autres terminé au quatrième rang du circuit du RSEQ pour le nombre d’es­sais marqués, avec huit en six rencontres, ce qui lui a mérité une nomi­na­tion au sein de la deuxième équipe d’étoiles cana­diennes.

En rempor­tant la médaille d’argent en novembre dernier, Savary et sa bande ont fran­chi un pas de plus, récol­tant le quatrième rang cana­dien en 2014, et une médaille de bronze en 2015. Malgré la saison remarquable qu’elle a connue, la prin­ci­pale inté­res­sée se disait surprise d’avoir mis le grap­pin sur l’ul­time honneur pour un athlète du Gris et Grenat : « Je ne m’at­ten­dais pas du tout à ça! C’est tout un honneur d’être couron­née athlète de l’an­née, et l’on peut dire que ça vient clore ma carrière univer­si­taire en beauté. » À savoir ce que l’ave­nir lui réserve dans le monde du rugby, l’étu­dian­tequi pour­suit sa maitrise en physio­thé­ra­pie demeure évasive, admet­tant qu’elle conti­nue à mettre les bouchées doubles à l’en­trai­ne­ment.

Prix du recteur :

Bren­dan Jacome (Hockey mascu­lin) : L’at­taquant recru des Gee-Gees s’est avéré l’un des réci­pien­daires du prix du recteur, remis aux athlètes qui se sont démarqués par leur dévoue­ment envers leurs études ainsi que leur impli­ca­tion dans la commu­nauté. Celui qui occu­pait le poste d’as­sis­tant-capi­taine s’est avéré un valeu­reux ambas­sa­deur du programme des Gee-Gees, en travaillant comme entrai­neur dans des camps de hockey, en faisant du béné­vo­lat afin de montrer les rudi­ments du hockey à des étudiants inter­na­tio­naux et en agis­sant à titre d’am­bas­sa­deur pour les campagnes « You Can Play » et « Bell Cause pour la Cause ».

Brendan_JacomeVickie Lemire (Hockey fémi­nin) : La capi­taine des Gee-Gees, qui vient de complé­ter son parcours univer­si­taire avec le Double-G, a su tirer son épingle du jeu tant sur la glace qu’en dehors. En plus d’avoir 40 points à son comp­teur au terme de ses quatre saisons, Lemire a aussi consa­cré beau­coup de temps à redon­ner à sa commu­nauté, et ce, sur plusieurs fronts. Elle a entre autres repré­senté ses pairs en agis­sant à titre de prési­dente du Conseil des étudiants-athlètes, elle a agi à titre de béné­vole pour l’As­so­cia­tion pour l’avan­ce­ment des femmes dans le sport et l’ac­ti­vité physique, et a orga­nisé de maintes pratiques pour de jeunes hockeyeuses de la région. Fina­le­ment, Lemire a remporté à deux reprises le titre d’étoile acadé­mique cana­dienne.

P23_Gala-VickieLemire-RondRecrues de l’an­née :

Kevin Domingue (Hockey mascu­lin) : Le rapide attaquant des Gee-Gees a causé la surprise en termi­nant premier marqueur de son équipe, avec une récolte de 31 points, dont 16 buts, bon pour le 10e rang des marqueurs des SUO. « C’est récon­for­tant de voir mes efforts recon­nus, mais je me dis qu’en même temps, comme notre équipe était consti­tuée presque exclu­si­ve­ment de recrues, il y a plusieurs gars au sein de notre équipe qui auraient mérité la palme. C’est encou­ra­geant pour les années à venir de voir qu’on a été l’équipe qui a donné le plus de fil à retorde à Queen’s, qui ont remporté la médaille d’argent des SUO.

Kevin_DomingueCooper Lee (Soccer fémi­nin) : La défen­seure n’a peut-être pas joué un rôle à l’avant-scène, en raison de la posi­tion à laquelle elle évolue, mais Lee a réussi à lais­ser sa marque au terme de sa première saison avec le Double-G. En effet, ses efforts auront contri­bué à rendre la défen­sive des Gee-Gees des plus hermé­tiques, elle qui a réussi à limi­ter à 0,69 sa moyenne de buts accor­dés par rencontre. Son équipe aura été en mesure de conser­ver une excel­lente fiche de 9–3–4, avant de s’in­cli­ner en deuxième période de prolon­ga­tion en quart de finale face à la forma­tion de l’Uni­ver­sité Queen’s.P23_Gala-CooperLee-Rond

P23_Gala-Groupe1 P23_Gala-Groupe2

Joueurs par excel­lence

Chaque équipe inter­uni­ver­si­taire a été en mesure de saluer la perfor­mance de son athlète le plus méri­tant, en lui octroyant le titre de joueur par excel­lence de la dernière année. Voici la liste des lauréat.e.s.

Basket­ball (M) : Caleb Agada Basket­ball (F) : Sarah Besse­link
Foot­ball : Derek Wendel Hockey (M) : Gabriel Vermette
Hockey (F) : Mélo­die Bouchard Rugby (F) : Alex Ellis
Soccer (F) : Kayla Da Costa-Pacheco Nata­tion (M) : Montana Cham­pagne
Nata­tion (F) : Paige Crowell Athlé­tisme (M) : Scott Hancock
Athlé­tisme (F) : Tania Bambi Cross-coun­try (M) : Alex Berhe
Cross-coun­try (F) : Katie Phil­lips Volley­ball (F) : Kira Tome

 

Les athlètes des clubs compé­ti­tifs n’ont pas été en reste et ont pu eux et elles aussi célé­brer la fin de leur saison respec­tive. C’est la nageuse synchro­ni­sée Carlie Cholette et le joueur de rugby Aria Keshoofy qui ont remporté les titres d’ath­lètes de l’an­née. Comme pour le volet inter­uni­ver­si­taire, chaque équipe a vu un de ses athlètes être récom­pensé, en étant nommé joueur par excel­lence.

Aviron (F) : Alanna Fogarty Aviron (M) : Alexan­der Kunkel
Badmin­ton : Austin Flana­gan Base­ball : Char­lie Malson
Cheer­lea­ding : Rebecca Snider Danse : Zara Turner
Équi­ta­tion : Lind­say Rovo­nelli Escrime (F) : Chan­tal Mercier-Laporte
Escrime (M) : Patrick Four­nier Fast­ball (F) : Alex Demers
Golf (F) : Kelsey Studi­man Nage synchro­ni­sée : Carlie Cholette
Ringuette : Rachel Kazaka Rugby (M) : Aria Keshoofy
Soccer (M) : Jesse Andoh Ulti­mate (F) : Corrine Giogetti
Ulti­mate (M) : Khalid Al-Zahrani Volley­ball (M) : Tudor Fodor
Water­polo (F) : Margue­rite Gollish Water­polo (M) : Noah Birthel­mer