Inscrire un terme

Retour
Sports

Soccer féminin : Les Gee-Gees et les Gaëls se neutralisent au Terrain Matt Anthony

Dawson Couture
12 septembre 2022

Crédit visuel : Dawson Couture – Chef du pupitre Sports et bien-être

Article rédigé par Dawson Couture – Chef du pupitre Sports et bien-être

L’équipe féminine de soccer des Gee-Gees a cherché à maintenir son invincibilité contre les Gaëls lors de sa première sortie à domicile vendredi soir. Une rencontre disputée avec de nombreuses opportunités de part et d’autre. Le but de Cassandra Provost s’est toutefois avéré insuffisant pour remporter le match, qui s’est soldé sur le score final de 1 à 1.

Malgré sa déception, Provost a salué la qualité et le travail de ses adversaires. Le résultat reflète bien, selon elle, la manière dont le match s’est déroulé. « C’est certain que l’on aurait voulu une victoire dans le match d’ouverture à domicile, mais nous sommes fières de nous-mêmes. Nous gardons notre position à la tête de la ligue », a analysé l’attaquante.

Les estrades du Terrain Matt Anthony étaient remplies, marquant le vrai retour des spectateur.ice.s du Gris et Grenat après deux années difficiles. En dépit d’une fin décevante la saison dernière contre l’Université Queen’s, les Gee-Gees espèrent retrouver le succès des années précédentes, toujours sous la direction de l’entraîneur-chef vétéran Steve Johnson.

L’effort porte ses fruits

Dès le début du match, les deux équipes se neutralisaient et faisaient jeu égal. Des chances en avant du but aux deux extrémités ont été accompagnées de tacles et d’arrêts opportuns. Provost attribue cette dynamique au style de jeu similaire des deux groupes. « C’est comme jouer contre soi-même », s’est-elle exclamée.

Les Gee-Gees ont, malgré tout, été les premières à atteindre la cible grâce à la pression de Provost sur la ligne défensive des Gaëls. « C’est spécial de marquer un but lors du premier match à domicile, mais c’est vraiment un effort d’équipe qui a permis d’y arriver », constate la recrue de l’année 2021 pour la Division Est de l’Ontario University Athletics.

Provost poursuit son début de saison en inscrivant son cinquième but en trois matchs. L’entraîneur-chef Johnson estime que son travail acharné sur le terrain lui crée des opportunités en or devant les buts adverses.

La première demie a mis en valeur certaines des qualités des deux groupes. Sans l’effort défensif des Gee-Gees, mené par la défenseure centrale Maya Smith, les jeux de passes et la pression constante des Gaëls auraient pu causer des ennuis aux joueuses de Johnson. Le score à la pause était de 1 but à 0 pour les locales. 

L’affrontement des championnes

Les championnes en titre du championnat national U SPORTS ne s’avouaient toutefois pas vaincues. Contre le cours du jeu, Cecilia Way égalisait le pointage après dix minutes en seconde période, grâce à une feinte suivie d’un tir. Cassidy Joslin, qui venait de réaliser un arrêt en plongeon, était incapable d’atteindre le ballon destiné pour le coin supérieur du filet. Après le match, Johnson admettait que « Queen’s est une équipe dominante » et que son équipe savait avant la rencontre qu’elle allait devoir se battre. 

Le combat s’est surtout déroulé sur les flancs lors de la seconde demie, alors que les deux équipes essayaient de faire entrer des ballons dans la surface de réparation. Les Gee-Gees ont presque pris les devants à plusieurs occasions. Le coup de tête d’Ella Chase a failli se retrouver dans le fond du filet à moins de cinq minutes de la fin. Après 90 minutes de jeu, les deux équipes ont dû se contenter d’un point chacune.

La série d’invincibilité des Gee-Gees a finalement pris fin ce dimanche face à l’Université de Toronto. Si le match d’ouverture de la saison avait vu s’imposer largement l’Université d’Ottawa face aux Varsity Blues (4 à 1), cette deuxième opposition a été synonyme de revanche, puisque les Torontoises se sont imposées par la plus petite des marges (1 à 0) au Terrain Matt Anthony.

Inscrivez-vous à La Rotonde gratuitement !

S'inscrire