Inscrire un terme

Retour
Sports et bien-être

La réalité virtuelle : le futur du sport ?

Correction
15 Décembre 2022

Crédit visuel : Pexels

Chronique rédigée par Kadidja Harbi Houssein – Bénévole

Êtes-vous stressé.e.s par les examens finaux? Avez-vous envie de faire de l’activité physique pour vous détendre sans passer par la salle de sport ? Si c’est le cas, je vous recommande fortement d’aller faire vos exercices d’une façon originale : en réalité virtuelle.

Le casque de réalité virtuelle est offert tous les jours à 15h au Salon du mieux-être (UCU 205). Si vous cherchez à faire une petite séance de sport, il est possible d’aller directement faire sa réservation en ligne ou d’aller directement en personne pour faire la réservation sur place. C’est tout ce qu’il vous faut pour vivre l’avenir de l’exercice.

De la réalité à la virtualité 

La technologie est devenue omniprésente dans nos vies. Il est maintenant possible de s’immerger complètement dans un monde virtuel avec un casque. La réalité virtuelle ouvre la porte à de nombreuses possibilités, par exemple en marketing avec la démonstration de produit, en éducation avec les visites guidées virtuelles ou en ressources humaines pour le processus d’embauche. Alors, pourquoi ne pas en tirer profit pour son entraînement physique ?

En effet, beaucoup de sportif.ve.s de haut niveau cherchent à développer leurs aptitudes physiques en se servant de la réalité virtuelle pour les aider lors de leur préparation. La réalité virtuelle permet de simuler l’environnement et les conditions réelles d’un match dans le confort d’une salle. Elle serait davantage efficace pour s’entraîner tout en évitant les risques de blessures.

La réalité virtuelle offre également aux entraineur.se.s et aux athlètes une manière d’isoler des sous-compétences afin de les aiguiser le plus possible. La technologie serait employée pour entraîner les réflexes, les techniques et l’intelligence de jeu à l’aide de scénarios virtuels. Vous pourriez par exemple essayer de jouer au jeu vidéo « Creed : Rise to Glory », comme je l’ai fait, afin de développer certaines des compétences et aptitudes d’un.e boxeur.se.

Est-ce réel ? : mon expérience

Étant plutôt occupée avec l’arrivée des examens finaux, j’ai voulu trouver une nouvelle façon de faire du sport en réservant un casque de réalité virtuelle. N’étant pas trop familière avec le matériel, j’ai demandé à un membre de l’équipe du Salon du mieux-être de m’aider à me familiariser avec le casque.

J’ai d’abord essayé de jouer à quelques jeux vidéo pour m’échauffer. Même en mode virtuel, j’ai tout de suite ressenti les bienfaits au niveau physique. J’ai eu l’opportunité de m’essayer à des sports comme le basket-ball, mais aussi des aventures virtuelles qui demandent de se déplacer et d’utiliser diverses compétences physiques.

Si, comme moi, vous aimez les jeux vidéo liés aux sports de combat ou de course-poursuite, « SUPERHOT » est fait pour vous. Le but de ce jeu d’arcade virtuel peut paraître assez violent, puisqu’il faut ramasser des armes et tirer sur les ennemis. L’aspect valorisant du jeu, cependant, c’est surtout le fait de simultanément avoir à éviter les balles et les coups des ennemis en se déplaçant de façon stratégique. 

Cela me permettrait sans doute de développer mes réflexes sur le long terme, tout en ayant à utiliser tout mon corps et en dépensant de l’énergie. Il est également important de le comparer à la plupart des jeux vidéo : plutôt que de m’asseoir avec une manette de jeu entre les mains, je participais activement à des scénarios virtuels en brûlant des calories.

Une fois de retour à la réalité, cependant, j’ai pu constater les limites de la réalité virtuelle. Je me suis rapidement rendu compte que mes mouvements étaient beaucoup plus restreints que si j’étais dans une salle de sport. Il n’est pas possible de répliquer le poids des haltères ou le tapis roulant avec un simple casque. À l’inverse, nous sommes moins conscient.e.s de l’effort physique exercé dans un environnement simulé, ce qui rend l’activité physique moins fatigante et plus engageante.

Plus que du sport

Les jeux vidéo ne plaisent évidemment pas à tout le monde. Si vous préférez faire du yoga ou méditer, il est tout aussi possible de se détendre avec certaines applications disponibles dans les casques de réalité virtuelle. Vous pouvez être transporté.e dans un autre univers ou encore voyager à travers le monde, tout ça sans quitter le Salon du mieux-être.

J’ai été agréablement surprise du fait que méditer avec le casque a pu m’aider à me détendre et à me relaxer. Je peux comprendre que la salle de sport ait le bénéfice d’avoir de l’espace et plus d’équipement. La réalité virtuelle, cependant, nous offre l’avantage d’imaginer et de faire du sport de façon minimaliste. Pour ce qui est de mon cas, cette expérience m’a donné l’opportunité de raviver mon esprit compétitif.

Laissez-vous donc tenter par la réalité virtuelle pour souffler entre deux cours ou encore pour respirer en période d’examen. Si vous êtes toujours sceptique à utiliser la réalité virtuelle, venez expérimenter ses bénéfices vous-même.

Inscrivez-vous à La Rotonde gratuitement !

S'inscrire