Inscrire un terme

Retour
Actualités

L’équipe de La Rotonde revient sur l’année 2022 

Correction
20 janvier 2023

Crédit visuel : Nicholas Monette – Directeur artistique 

Article rédigé par l’équipe de La Rotonde

En l’honneur de la nouvelle année 2023, les membres de l’équipe de La Rotonde se sont réunis pour discuter de ce qui les a marqués en 2022. Entre le retour en personne sur le campus de l’Université d’Ottawa (U d’O), de nouveaux postes et des articles marquants, voici ce qui a rendu 2022 inoubliable !

Thelma Grundisch – Directrice générale

2022 fut une année riche en rebondissements ! En passant par ma graduation en présentiel (enfin), une nouvelle équipe à La Rotonde, un déménagement de l’autre côté de la rivière et finalement par mes premiers pas dans le monde de la recherche,  je peux maintenant reconnaître que 2022 m’a énormément apporté. 

Et si je devais souligner un moment important pour le journal, ce serait bien évidemment ses 90 ans et la rétrospective que nous avons pu faire sur les grands événements de sa vie. Une occasion qui nous a permis de voir que beaucoup de choses ont changé depuis 1932, mais surtout que La Rotonde est toujours présente pour la communauté uottavienne et bien entendu pour défendre la francophonie.

Marie-Ève Duguay – Co-rédactrice en chef

2022 a été pour moi une année haute en couleur ! Entre quelques voyages, mes études, mon nouveau poste à La Rotonde et plusieurs nouvelles rencontres, j’ai passé beaucoup de beaux moments lors de cette dernière année. J’ai hâte de voir ce que me réserve 2023 ! 

Johan Savoy – Co-rédacteur en chef 

L’année 2022 fut particulièrement spéciale pour La Rotonde, puisqu’il s’agissait de son 90e anniversaire. Le 21 novembre, jour précis de cet événement, a ainsi été l’occasion de revisiter l’histoire du journal étudiant francophone et indépendant de l’U d’O et de donner la parole à ses anciens membres. J’espère le voir un jour atteindre son centenaire, ce qui serait tout de même un bel exploit.

Camille Cottais – Secrétaire de rédaction

L’année 2022 a été riche en événements politiques inattendus. Le premier à m’avoir marqué ont été les manifestations du « convoi de la liberté » à Ottawa en février dernier. La violence et la pérennité de ce mouvement d’extrême droite en ont étonné plus d’un.e, dans une capitale nationale souvent considérée comme « boring ». Quelques semaines plus tard, ce fut au tour de l’invasion de l’Ukraine par Moscou de secouer le monde, un conflit que même les grands spécialistes de la politique internationale ont peiné à prévoir. En juin, le terrible renversement de l’arrêt Roe v. Wade aux États-Unis a montré qu’il faut continuellement se battre pour ces droits, jamais pleinement acquis. La fin de l’année a également été caractérisée par des événements d’une intense violence, comme les répressions contre les manifestations féministes en Iran et la Coupe du monde de soccer sanglante au Qatar.

Marina Touré – Cheffe du pupitre Actualités

2022 a été une année mouvementée et haute en couleur. Parmi les deux événements qui m’ont le plus marqué, commençons par le retour à l’U d’O en personne. Après près de deux ans en ligne, retourner en cours en personne a été un défi, mais aussi quelque chose qui a marqué la fin de mon année 2022. Les articles de La Rotonde ont aussi marqué mon année. Voici ceux que j’ai relus à plusieurs reprises : cet article m’a permis d’en apprendre plus sur le dépistage du VIH, et celui-ci m’a réconforté à plusieurs reprises pendant l’année.

Eve Desjardins – Cheffe du pupitre Arts et Culture

Un moment marquant pour moi en 2022 fut la collation des grades, finalement en présentiel ! Même si la cérémonie de la Faculté des arts a duré une éternité — environ six heures — c’était quand même de belles retrouvailles pour tou.te.s ceux.celles qui avaient gradué de 2020 à 2022. Dans les files d’attente en arrière-scène, tout le monde parlait de ses cheminements depuis la pandémie et de ses futures carrières. Ce fut une belle occasion pour se dire au revoir une dernière fois en personne.

Dawson Couture – Chef du pupitre Sports et bien-être

En tant que journaliste puis maintenant chef Sports et bien-être, j’ai été gâté par les matchs des Gee-Gees auxquels j’ai assisté en 2022. C’était une année formidable pour le Gris et Grenat, qui a finalement pu reprendre ses activités normales après deux années de restrictions. Pensons notamment aux performances des équipes de natation et de basket-ball, mais surtout aux victoires de l’équipe féminine de soccer aux niveaux provincial et interuniversitaire.

Mabinty Touré – Journaliste

Un article qui m’a particulièrement marqué l’année dernière est celui sur la nouvelle trousse d’auto-dépistage du VIH GetaKiT. À travers cet article, j’ai pu découvrir le AIDS Committee qui fait un travail incroyable avec les communautés autochtones et afro-canadienne, que ce soit dans la sensibilisation, dans la prévention ou autre. À travers la rédaction de cet article, j’ai pu apprécier mon travail de journaliste. Ensuite, l’éditorial sur le SÉUO a été aussi marquant pour ma personne : j’avais quelques peurs à ce sujet, mais finalement, l’éditorial a porté ses fruits. Ces différentes expériences m’ont montré que sortir de sa zone de confort a des effets très positifs. 

Eya Ben Nejm – Journaliste

L’année 2022 a été marquée par plusieurs événements, bons comme mauvais. Pour ma part, je retiens la diffusion par la maison internationale de la Coupe du monde. L’ambiance était mémorable. Ce fut un événement qui a rapproché la communauté internationale de l’Université. Des rencontres ont permis aux étudiant.e.s d’échanger en personne, loin des écrans, après une période difficile. C’était aussi un moyen de découvrir d’autres cultures. Des médias comme Radio-Canada se sont déplacés pour marquer la grandeur du mouvement. Cela a montré que des événements sportifs peuvent aller au-delà du sport, c’est aussi du social, du savoir-vivre.

Maxence Bahaban – Journaliste

L’année 2022 a été riche en expériences pour moi. Je pense notamment à mes débuts, ici, à La Rotonde, qui me permettent de me lancer en tant que journaliste. Avec La Rotonde, j’ai pu suivre le parcours de l’équipe féminine de soccer et de l’explosion de Cassandra Provost aux niveaux national et provincial, ainsi que le début de saison très prometteur des équipes de basket de l’Université. En bref, une année qui fait du bien, avec le retour en présentiel à souligner aussi.

Jacob Hotte – Journaliste

2022 a été une année qui m’a amené beaucoup de réflexions, avec le début de mon parcours universitaire. Le changement entre le secondaire et l’université m’a demandé beaucoup d’ajustements, par la taille des classes, la charge de travail des cours ou même le commencement de nouvelles amitiés ! 2022 marque aussi mon arrivée à La Rotonde ! Travailler pour un journal apporte un grand changement de perspective, je sais que ça paraît un peu quétaine, mais on remarque vite le privilège qu’on a d’être au Canada. C’est quelque chose que j’ai pu réellement constater avec des événements tels que les démonstrations en Iran ou la guerre en Ukraine.

Cassie Andrianaharison – Créatrice de contenu

2022 m’a apporté beaucoup de nouveautés, notamment grâce à mon poste à La Rotonde en tant que créatrice de contenu. Ce poste m’a permis de découvrir et d’en apprendre davantage sur l’Université d’Ottawa et la ville d’Ottawa. Cette année m’a également permis de faire énormément de rencontres. Bien qu’avec les études et l’hiver, l’année n’a pas été la plus facile, j’ai hâte de vivre cette nouvelle année !

Gnaviksha Devi Bhujun – Cheffe Web

Parmi les événements qui m’ont marqué en 2022, le retour en présentiel prend la première place. Ce nouveau rythme, après deux ans de cours en ligne, a certes été mouvementé, mais m’a surtout appris à socialiser avec le monde qui m’entoure. L’article de La Rotonde qui m’a particulièrement plu est celui sur l’évaluation des cours, et divers éditoriaux, dont le questionnement du bilinguisme de l’Université d’Ottawa et celui sur le rôle du SÉUO.

Inscrivez-vous à La Rotonde gratuitement !

S'inscrire